EpiNet - Le n° spécial "50 ans de l'EPI" est en ligne :
https://www.epi.asso.fr/epinet/epinet232.htm

* Éditorial - 50 ans : Un bel âge pour une association.
* Des ami·e·s témoignent
* L'association EPI « mémoire collective » et lieu de réflexion, de proposition et d'action

* Les liens de l'EPI avec des organisations amies
* Quelques articles parus dans EpiNet ces dernières années
* Historique de l'informatique dans le système éducatif
* L'avenir ?

[EPI-14-02-2021]

CAI - 21 janvier 2021

" L’association des enseignantes et enseignants d’informatique de France (AEIF) souhaite avec quelques collègues ouvrir  forum  pour structurer certains échanges de la liste NSI pour mieux pérenniser les contenus, etc.

" Dans ses “salons” on pourrait faire une section par thème : une section “café” pour bavarder, une section “pour les experts”, une section “les questions qu’on ose à peine poser”, une section “AEIF” pour partager sur la vie de l’association, des actions à mener, le statut du professeur NSI, les mutations, parler du CAPES, etc.  (...)

https://cai.community/projet/mise-en-place-de-salons-dechanges-entre-professeur%C2%B7e%C2%B7s-nsi/

Revue sur le numérique en éducation et communication

Twictée, collaboration, innovation pédagogique, déconnection...

La 5e édition de la revue internationale sur le numérique en éducation et communication "Médiations et médiatisations", produite par la TÉLUQ est accessible intégralement en ligne.

Au menu- Le numérique pour l’apprentissage collaboratif : Nouvelles interfaces, nouvelles interactions
- Pertinence, efficacité et principes pédagogiques de la réalité virtuelle et augmentée en contexte scolaire : une revue de littérature
- Collaborations interprofessionnelles autour d’un projet d’innovation pédagogique à l’université : un même ethos pour de nouvelles interactions
- Conception d’une échelle française d’évaluation de l’utilisabilité des nouvelles technologies éducatives par l’enfant
- Le numérique comme facilitateur de nouvelles interactions étudiantes entre apprenants experts : un cours en ligne pour enseigner l’anglais de spécialité
- Le Projet Up : Un dispositif innovant d’aide à la réussite universitaire par l’apprentissage collaboratif en mode hybride
- Se former à distance de manière collaborative : Le cas du réseau Twictée
- Travail collectif et usages du numérique : Quelle catégorisation de pratiques chez des enseignants français à l’école et au collège?
- L’effet de l’usage du tableau blanc interactif (TBI) sur les pratiques pédagogiques dans trois écoles élémentaires de Strasbourg
- Médiatisation d’une activité déconnectée : enseignements tirés d’une re-scénarisation à la volée et dans l’urgence
- Outils numériques soutenant les processus de régulation  dans une communauté hybride de coélaboration de connaissances
- Une approche instrumentale de l’éducation aux débats socio-scientifiques en ligne?
- Nouvelles interactions numériques et apprentissages scolaires : Entretien avec Mireille Bétrancourt


https://cursus.edu/actualites/43598/mediations-et-mediatisations-no-5-revue-sur-le-numerique-en-education-et-communication


Cahiers pédagogiques - Cécile Blanchard - 9 février 2021 - extrait -

" La formation continue proposée à 1,2 million de personnels de l’Éducation nationale en France est-elle suffisante et satisfaisante ? Sujet important s’il en est, puisque, comme le relève Nathalie Mons, sa responsable, « il n’y a pas un seul rapport du Cnesco (Centre national d’étude des systèmes scolaires) qui ne souligne la nécessité d’une formation accrue des enseignants ». De fait, il s’agit là d’« une politique stratégique dans le développement et l’amélioration du système éducatif, de la qualité de vie à l’école et des apprentissages des élèves ».  (...)
https://www.cahiers-pedagogiques.com/Formation-continue-dans-l-Education-nationale-il-reste-beaucoup-a-faire

Le dossier Cnesco :http://www.cnesco.fr/fr/conference-de-comparaisons-internationales-2020-la-formation-continue-et-le-developpement-professionnel-des-personnels-deducation/

DEPP - Série ÉTUDES DOCUMENT DE TRAVAIL - Janvier 2021: Évaluation multidimensionnelle de l’impact de l’utilisation d’équipements numériques mobiles sur les apprentissages des élèves (62 pages pdf) : "Les effets estimés de la disponibilité d’EIM et de CM sur les apprentissages des élèves sont globalement positifs mais modérés. Cela peut s’expliquer par les changements modestes intervenus dans les pratiques enseignantes et dans l’utilisation des outils par les élèves en dehors du collège. On peut supposer que l’impact le plus fort concerne la compréhension orale du français car les possibilités offertes par les outils numériques avec l’accès à des ressources difficilement mobilisables par d’autres biais (comme par exemple les vidéos), tandis qu’on peut supposer que les outils numériques n’ont qu’une plus-value faible pour les documents écrits, en comparaison aux outils classiques comme les manuels scolaires. Cette hypothèse est étayée par la revue de littérature réalisée par Tricot (2020) qui indique que l’usage du numérique produit des effets plus positifs pour les activités pédagogiques telles « regarder une vidéo » que pour les activités pédagogiques telles que « lire et comprendre un texte ». Par ailleurs, les faibles effets mesurés sur les compétences numériques peuvent sembler contre-intuitifs. Une analyse des résultats de l’enquête ICILS en France (sur un autre échantillon que l’étude ELAINE) pourra apporter des pistes de compréhension, en comparant les résultats en littératie numérique et pensée informatique des élèves des établissements faisant partie du Plan numérique aux autres élèves."
https://www.education.gouv.fr/media/74225/download

Tribune dans Le Monde: “Le logiciel libre et l’ouverture des données sont deux enjeux majeurs du numérique moderne qui méritent une stratégie publique”

Le Monde, 17 janvier 2021.

Le journal Le Monde a publié une tribune en réaction à la publication du rapport Bothorel. Cette tribune appelle à la mise en place d’une véritable stratégie autour du logiciel libre au sein de l’État français, et notamment la mise ne place d’une mission interministérielle dédiée à son élaboration et son exécution.

Cette tribune est co-signée par Stefane Fermigier, co-président du CNLL, ainsi que Roberto Di Cosmo, Directeur de Software Heritage, professeur d’informatique à l’Inria et à l’université de Paris, et Cedric Thomas, Économiste et directeur général de l’organisation Open source OW2.

Outre les trois auteurs, la tribune a été co-signée par différentes entreprises et associations, dont la SiF.

Le texte complet de la tribune (sous licence CC-BY-ND) :

https://dicosmo.org/share/2021-01-17-TribuneLogicielsLibres-RapportBothorel.pdf

La formation des enseignants :

 « La formation des enseignants doit permettre le développement de leur culture et de leur éthique numériques et le développement de leurs compétences numériques, dont le développement de la pensée informatique afin de permettre à chaque enseignant de développer un positionnement critique et éclairé face au numérique dans la société mais aussi dans son intégration en classe et d’être en disposition d’intégrer de manière effective des usages du numérique dans des activités d’apprentissage dans sa discipline. »

«  Faire de PIX un outil systématique et obligatoire d’auto positionnement, de formation et de certification des compétences numériques des personnels et des élèves »

La protection des données :

«  Ainsi la proposition 4.4 vise à assurer la protection des données personnelles et des données d’éducation dont le caractère sensible n’est pas suffisamment appréhendé vis-à-vis des risques d’utilisation à des fins commerciales ou à des fins dangereuses à mesure que les outils se complexifient dans le temps. »

«  Donner de l’autonomie aux enseignants éclairés car formés dans le choix des ressources numériques qu’ils souhaitent utiliser, en leur permettant de gérer des budgets spécifiques. Généralement, ses premiers critères de choix sont la gratuité de la ressource et la conformité avec le RGPD (règlement général de protection des données personnelles). Il devient donc crucial d’élargir les possibilités de choix des enseignants en les dotant de budgets spécifiques, selon un principe très simple, un peu comme des « comptes PayPal » qu’ils pourraient utiliser afin d’outiller leur classe. A défaut de la création de ce marché, les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft) risquent de prendre la place. »

https://www.education.gouv.fr/grenelle-de-l-education-synthese-d-atelier-numerique-309065

Binaire le 29 janvier 2021 - Cet article est repris d’une tribune de ToutEduc. ToutEduc a rendu compte des propositions Inria émises dans le cadre des Etats généraux du numérique pour l’Éducation. L’institut national en sciences et technologies du numérique partage ici le 3ème volet de ses recommandations, celles qui concernent la formation au numérique en éducation.  Serge Abiteboul

Dans le cadre des Etats généraux du numérique pour l’Éducation, Inria a émis plusieurs recommandations et a choisi ToutEduc pour leur présentation. Nous avons publié le premier volet sur la recherche (ici) et le second volet sur l’action publique (ici). Voici le troisième volet, relatif à la formation aux compétences de base du numérique ainsi qu’aux usages du numérique tant pour les enseignants que les citoyens. A venir une présentation du « Livre blanc » d’Inria sur les enjeux et défis du numérique pour l’éducation.

La formation au numérique : un enjeu fondamental, un défi colossal. (...)
Une première priorité : la formation des professionnel·le·s de l’éducation. (...)
Une seconde priorité : faire « université » de manière citoyenne autour du numérique. (...)
https://www.lemonde.fr/blog/binaire/2021/01/29/formation-au-numerique-en-education-quelles-propositions/