Archives par mois : mai 2018

Jeudi 31 mai 2018, CNAM, Paris

La SIF, Société informatique de France, et l’EPI, association Enseignement public et informatique, organisent le jeudi 31 mai une journée de présentations et tables rondes en lien avec la réforme du lycée à venir qui introduit des enseignements d’informatique, va donc augmenter massivement les besoins en enseignants d’informatique au lycée pour lesquels il est urgent de mettre en place des formations et des concours de recrutement adaptés, va complètement modifier le profil des élèves qui arriveront dans l’enseignement supérieur, etc.

L’informatique va enfin être enseignée au lycée ! Soyons inventifs pour trouver les moyens de mettre en oeuvre rapidement un enseignement d’informatique de qualité dans tous les établissements.

Le programme de la journée
...lire la suite

Note d’analyses et de propositions sur les programmes du lycée et sur les épreuves du baccalauréat (extrait) :

http://cache.media.education.gouv.fr/file/CSP/99/9/CSP-note-analyses-propositions-lycee-mai-2018_942999.pdf

35 pages PDF.  Voir notamment page 21 :
L’enseignement de spécialité «Numérique et sciences informatiques»
Cet enseignement sera assuré :
- par des professeurs de mathématiques ayant choisi l’option «Informatique» à leur concours de recrutement
- par des professeurs de technologie expérimentés.

NDRL-EPI : le MEN compte-t-il se priver des compétences des collègues d’ICN et d’ISN ? Et quid des capes et agrégation d’informatique … Les professeurs de mathématique-option informatique sont très peu nombreux et les collègues de technologie, à supposer qu'ils soient disponibles et formés pour enseigner l'informatique, ne sont pas dans tous les établissements.  Les propositions du CSP ne sont pas à la dimension du problème ! La copie est à revoir.

Assemblée nationale - Consultation démocratie numérique

La délégation aux Droits des femmes de l’Assemblée nationale prépare un rapport sur les femmes et les sciences, prévu pour juin. Elle effectue un certain nombre d’auditions d’associations et d’organismes dans cette perspective.  Il est possible de répondre à titre individuel au questionnaire ci-dessous :

https://consultation.democratie-numerique.assemblee-nationale.fr/femmesetsciences