Réforme du lycée – Tribune dans le Monde du 31-01-2018 :

L’écosystème numérique se mobilise

Il faut « développer la culture numérique dès le plus jeune âge »

Un collectif de dix-sept signataires dont la SIF (liste ci-dessous) appelle, dans une tribune du « Monde Économie » du 31-01-2018, à inclure l’enseignement de l’informatique dans la réforme du lycée. Mais pas seulement :

Après avoir fait le constat préoccupant de l'insuffisante culture numérique de nos concitoyens, le collectif, dans le cadre du débat actuel sur la réforme du lycée et du baccalauréat, demande l’introduction d’un enseignement de l’informatique à tous les niveaux de l’éducation nationale, dans les cursus généraux, technologiques et professionnels, ainsi que sa conséquence logique la création d'un corps professoral dédié avec Capes et agrégation d’informatique. Au même titre que le français, les mathématiques, l'histoire-géographie ou les langues étrangères, l'informatique doit entrer dans le socle commun de compétences de l'ensemble des Français. Il faut agir précocement dès l’école afin de développer chez les jeunes élèves la culture numérique et les initier aux fondamentaux de l’informatique et du raisonnement algorithmique.

Les signataires : François Asselin, président de la Confédération des PME (CPME) ; Godefroy de Bentzmann, président de Syntec Numérique ; Viviane Chaine-Ribeiro, présidente de la Fédération Syntec ; Bertrand Diard, président de Tech In France ; Bernard Duverneuil, président du Cigref ; Pierre Gattaz, président du Medef ; Rémi Legrand, président de Consult’in France ; Henri Nicolas, président de la Conférence des directeurs de MIAGE ; Jean-Marc Petit, président de la Société informatique de France (SIF) ; Yves Poilane, président de Talents du numérique (Pasc@line) ; Alain Prallong, Président de Cinov-IT ; Mickaël Prost, président de l’Union des professeurs de classes préparatoires scientifiques (UPS) ; Marc Renner, président de la Conférence des directeurs d’écoles françaises d’ingénieurs (CDEFI) ; Gilles Roussel, président de la Conférence des présidents d’université (CPU) ; François Sillion, président-directeur général par intérim d’Inria ; Dominique Sutra Del Galy, président de la Fédération Cinov ; Marc Ventre, président de Ingénieurs et scientifiques de France (IESF).

Texte intégral sur abonnement : http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/01/31/il-faut-developper-la-culture-numerique-des-le-plus-jeune-age_5249740_3232.html?platform=hootsuite

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someone